Championnat de Ligue Groupe 2 – DOUVRIN – 3 Mai 2009

( D’autres photos au bas de l’article) [nggallery id=3]                            Rotax Max : Ce sont les MAX qui ont fait les frais de la pluie pendant les chronos. Certains arrivés a l’heure sur la pré-grille sont chaussés de Slick, alors que les retardataires ont eu le temps de passé les pluies. Adeline CARPENTIER en grand forme depuis le début de saison, décroche la première place aux chronos, avec dans son sillage, REZENDE, LEFEBVRE, KANKELJ et POTTIER, dans la même seconde. Pendant les manches, les positions s’échangent entre les 5 prétendants, mais la féminine reste en bonne place pour jouer la gagne. Au départ de la finale, Hugo REZENDE part comme un boulet de canon, entrainant avec lui Adeline CHARPENTIER. Mais, une erreur du pilote de la CSFM laisse la voie libre à Adeline qui prend la tête de cette finale. Elle n’ira malheureusement pas au bout, car sur un dépassement un peu « musclé » d’Arnaud KANKELJ au bout de la ligne droite, met OUT la pilote de l’ASK Métropole. KANKELJ franchi le damier en tête, mais sur décisions des commissaires sportifs, il écope d’une pénalité de 3 places, le privant de podium. Ce retournement de situation voit certains des pilotes parti en Slick au chrono accédé finalement au podium. Ainsi, Héroanne OLIVIER remporte la journée devant David ENGELS et Jonathan WEMAUX tous bien revenu.   Rotax Master : 5 pilotes en 5 dixièmes au chrono, voila qui était déjà prometteur dans la catégorie Master, on y retrouve les habitués mais d’autres ont montrés de véritables ambitions dés le début. Eric LAMIHAUL évoluant à domicile, n’a pas convaincu pendant les chronos mais il reprend le commandement dés la pré-finale remportant celle-ci et ce plaçant idéalement pour la finale. Derrière, Michel BOUDINOT, Olivier SACCO, Pierre FOULON et Christian COCLEZ, sont en lutte pour détrôner LAMIHAUL. Les positions s’échangent un peu pendant les manches mais ils gardent tous leurs chances pour la finale. Après un départ impeccable, Eric LAMIHAUL roule vers la victoire mais c’est derrière que la bagarre fait rage. Olivier SACCO prend en chasse le leader mais une erreur juste avant l’épingle donne la possibilité à Michel BOUDINOT  de la passer. Bien mal lui en a pris car luttant pour rester en piste SACCO reprend sa trajectoire et les deux pilotes se heurtent. BOUDINOT sera hors jeu avec un saut de chaine, tandis que SACCO passera le damier second. La troisième place aussi a été convoitée et c’est Pierre FOULON qui prend le meilleur sur Maurice DIEU DE BELLEFONTAINE. Ce dernier en net progression depuis pas mal de temps pourrais encore venir jouer les troubles fête pour la suite du championnat.   KZ125 : Il y a toujours beaucoup d’animation en KZ125, et trois protagonistes avaient les capacités pour l’emporter. Dés les chronos c’est Simon ELLIS  qui se montre le plus rapide. Mais alors que la pluie fait son apparition, celui-ci chute dans le classement pendant les manches qualificatives. C’est Florian DELIESSCHE qui prend alors le commandement du groupe. Le pilote DKS est toujours aux avants poste en ce début de championnat et, même si Paul DAVID s’empara de la pole en finale, Florian reste menaçant avec des départs toujours impeccables. Finalement c’est Paul DAVID qui remportera cette journée, il a eu fort a faire car Simon ELLIS revenu derrière, lui mis une pression énorme. Mais le championnat 2008 restera imperturbable jusqu’au damier. Florian DELIESSCHE terminera  troisième de bon augure pour le classement final du championnat. Week-end à oublier en revanche pour Eddy PAGNON, des ennuis mécanique successifs ne lui on permit de bien figuré malgré ça septième place. Avec un accrochage en pré-finale Julien DEHARTE ne pouvait faire mieux qu’une 6éme place malgré des performances bien au dessus. Une mention spéciale pour Benedetto LA CORTE  qui figura dans le Top 5 tout au long de la journée.   KZ125 Gentlemen : Comme je vous l’ai annoncé dans le numéro précédent, un nouveau leader a fait son apparition pendant cette journée de championnat. On l’avait senti menaçant dés le début du week-end et il confirma ça montée en puissance dans cette catégorie. En effet, Stéphane COURCEL a fait un hold-up remportant la pré-finale et la finale et prenant ainsi la tête provisoire du championnat. Il a eu fort à faire, buttant tour a tour sur Raphael REDONDI ou Nicolas MATHON mais le pilote PCR déjoua tout les pièges de très belle manière. Et c’est justement à Nicolas MATHON et Raphael REDONDI que reviennent les autres accessits du podium dans cet ordre. Les deux hommes se sont maintenus aux avants postes toute la journée et nous ont offert du très bon spectacle. De plus en plus à l’aise dans la catégorie «  a boite » Bruno HERAULT  ancien pilote Rotax  termine 4éme de cette journée et devrait très prochainement accrocher un podium. [nggallery id=1]]]>

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *